Je lis, je critique : Le Réveil

Une-saskia1

Résumé personnel :

Saskia vit seule avec sa mère et son chien, Buck, dans une maison située en lisière de forêt, à Arion. Cette année est très importante pour elle car il s’agit de l’année du bac. L’histoire débute par le jour de son anniversaire où l’on apprend qu’elle a été adoptée. Elle est « blond vénitien » et a été trouvée par Claire, sa mère adotpive, avec une étrange pierre accrochée à son poignet. La veille de la rentrée, Saskia décide de faire du shopping à Paris, mais un curieux individu au sweat vert la suit partout, ce qui ne manque pas de l’effrayer. Quelle surprise lorsqu’elle le retrouve au lycée ! Il s’agit de Tod, un étudiant particulièrement mignon qui serait « chargé » de la suivre pour sa sécurité, selon ses dires. Mais pourquoi serait-elle en danger ? Et qui est réellement Tod ?

Critique :

J’avais lu ce premier tome il y a quelques temps et je l’avais adoré. Je n’ai pas eu le loisir de poursuivre la série mais l’organisation d’une lecture commune avec Freelfe et d’autres m’a permis de m’y replonger. Ce premier tome est donc une relecture et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai pu l’entreprendre.

J’ai un gros coup de cœur pour Saskia. Je comprends ses gestes, ses choix, ses questions et son fonctionnement général. Elle n’a rien de la gamine lycéenne qui aurait un gros écart avec moi, nous sommes globalement sur la même longueur d’onde et nous avons un niveau de maturité similaire. Cela semble idiot à dire mais il est difficile pour moi d’apprécier un roman si je ne supporte pas le personnage principal, d’autant plus s’il s’agit d’un roman à la première personne. Globalement, les personnages sont bien dépeints et on a tout de suite envie d’en savoir plus sur chacun d’eux.

Au niveau du contenu, l’auteur arrive à éviter les longueurs en dépit des phases importantes de développement de l’univers fantastique du roman. En effet, lorsque le roman est un roman de fantasy, il y a souvent tout un monde à détailler et expliquer au lecteur pour qu’il suive. Cela se fait souvent à travers un personnage novice que l’on initie au monde surnaturel pour une raison ou pour une autre et malheureusement, il y a toujours un risque que le lecteur s’ennuie par manque d’action. Ici, Marie Pavlenko enchaîne les immersions dans l’univers et les actions diverses ce qui permet de nous maintenir en haleine tout du long. En effet, une fois commencé, il est difficile de poser le livre avant de l’avoir terminé. Et il est d’ailleurs difficile de ne pas enchaîner avec le deuxième tome une fois que l’on a terminé le premier.

Pour ce qui est de l’histoire du roman et de l’univers de son auteur, c’est de l’or en barre. J’apprécie l’absence de lien avec la religion, ce qui n’est pas toujours le cas malheureusement. J’aime bien l’univers des Enkidars et j’ai hâte d’en savoir plus à leur sujet dans les prochains tomes. J’ai été naïve de croire, lors de ma première lecture que l’auteur serait gentille avec ses personnages et avec Saskia par conséquent, elle a réussit à me faire verser ma petite larme par moment. Et le plus drôle, c’est que lors de ma relecture, je me suis surprise à envisager la possibilité d’un changement dans le scénario, ce qui ne fut pas le cas, comme vous vous en doutez.

En tout cas, ce premier tome est très prometteur et la série semble partie pour être une série coup de cœur. Si le genre littéraire auquel appartient ce roman vous plaît, alors foncez le lire !

Bonne lecture.

Retrouvez les avis des copinautes avec qui j’ai fait ma LC :

Freelfe : http://freelfe.blogspot.fr/2015/03/le-livre-de-saskia-tome-1-le-reveil-de.html

Sév : http://toutelalecturedesev.blogspot.fr/2015/03/le-livre-de-saskia-tome-1-le-reveil.html

Ingrid : http://labibliodekoko.blogspot.fr/2015/03/le-livre-de-saskia-de-marie-pavlenko.html

Titelfe : http://www.leblogdeptitelfe.fr/2015/03/le-livre-de-saskia-de-marie-pavlenko.html

Michiko

Publicités

10 réflexions sur “Je lis, je critique : Le Réveil

  1. J’aime beaucoup ton avis ! Moi aussi je me suis énormément retrouvée dans Saskia que je trouve (de plus en plus) mature, et encore plus dans le caractère d’Erine (le one-shot de l’auteure chez le Pré aux clercs). C’est clair que cette première trilogie est géniale, et je NE PEUX l’oublier et lui préférer les nouvelles 😛

  2. J’ai un avis similaire au tient concernant ce livre même si je n’ai pas eu de coup de coeur. Lors de ma première lecture, j’avais adoré Saskia mais c’est vrai qu’à la relecture, elle m’a parfois un peu agacé mais je l’adore quand même =D
    Vivement la suite !

  3. C’est sur que l’univers est génial et j’ai aussi hâte d’en savoir plus.
    le côté prévisible c’est malheureusement notre lot, à force de lire on comprend trop vite.
    Contente également d’avoir fait cette LC surtout qu’il serait resté dans ma pal encore un moment sinon!!

  4. C’est interessant , pour ma part, j’ai trouvé Saskia moins mature que ce que j’attendais pour une fille de son âge et je n’ai pas compris certaines de ses actions oudécisions, et surtout son oisiveté face à Tod & Mara. Par contre j’ai bcp aimé l’univers ce qui me donne envie de poursuivre 🙂

    • J’ai vu ça. Mais je me demande si ce n’est pas en lien avec notre différence d’âge (avec elle), peut-être (ou alors je me fourvoie totalement)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s