Je lis, je critique : Dent pour dent

couv44832257

Résumé personnel :

Simuler sa mort a poussé Maeve à s’éloigner de tous ceux qu’elle aime, à commencer par sa famille, sans compter Lukas. Et même si elle a fait cela dans l’unique but de les protéger, ce n’est pas facile tous les jours de le supporter. Cependant elle reste bien décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec son frère, le vampire psychopathe responsable de la mort de Tara et avec son père, le roi de l’illusion qui règne en maître sur le monde surnaturelle. Pour cela, elle devra utiliser des pouvoirs qu’elle ne maîtrise pas encore…

Critique :

Nous voici donc avec le deuxième tome de la saga qui en compte cinq. Il est difficile de faire une critique détaillée sans trop en dévoiler et surtout lorsque l’on a déjà tout dit dans le premier, en ce qui concerne le style d’écriture et sa manière de monter son roman qui sont toujours aussi bien. Je vous avais dit que j’avais mis du temps pour me plonger dans le premier tome parce que ce n’était pas le moment à cause des cours et je confirme ce que je pensais en lisant le premier tome, c’est une véritable petite merveille et j’ai adoré en savourer chacune des pages. Nous sommes donc bien partis pour avoir là une série coup de cœur !

Je suis toujours étonnée du réalisme et de la profondeur des personnages jusque dans leurs relations car ce n’est pas toujours évident de parler des autres protagonistes alors que nous avons déjà Maeve qui prend beaucoup de place. J’ai apprécié Maeve du premier coup malgré ses nombreux défauts. Peut-être que je n’aurais pas pu la supporter dans la réalité mais la suivre dans son aventure ne m’a posé aucun problème. De plus, elle a bien évolué et ces changements la rendent encore plus agréable à suivre. Et là, j’ai essuyé ses échecs et les coups durs qu’elle a pu recevoir et j’ai eu l’impression de ne faire qu’un avec ce personnage principal et c’est avant tout ce que je recherche.

Concernant les autres personnages, Marika Gallman nous apporte une belle brochette de nouveaux personnages qui sont, pour la majorité d’entre eux, très attachants et avec une super personnalité. Je ne peux malheureusement pas m’attarder sur eux au risque d’en dévoiler un peu trop mais sachez qu’ils sont très bien dépeints et l’intérêt est qu’ils sont uniques en leur genre, c’est-à-dire que chaque personnage n’est pas un bis ou une copie presque parfaite d’un autre personnage. Par contre, j’ai été assez fière de moi quand j’ai découvert avant Maeve un fait/secret sur l’un d’eux !

En ce qui concerne Maeve et les autres, eh bien je vous avais parlé du réalisme et de la logique qui les lient, ce qui rend le roman excellent, quitte à ce que ça fasse mal à mon petit cœur d’artichaut mais bon, tant pis… Là encore, difficile d’en dire plus mais ceux qui l’ont lu comprendront aisément de quoi je veux parler.

Par contre, la fin… Mais quelle fin ! Inutile de vous dire que vous allez vous ruer sur le troisième tome dès la fin de celui-ci… Après des moments qui ont eu raison de mon cœur d’arachnophobe, impossible de m’arrêter à la fin du livre… La suite ! La suite !

Bonne lecture.

Michiko

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s