Je lis, je critique : Opération Menhirs

Image

Résumé personnel :

Amanda est vendeuse de prêt-à-porter en Angleterre. Sylvie est une jeune Française, professeur d’Anglais. Un jour, toutes deux se retrouvent chez un notaire, en Angleterre. La raison ? Richard, un sir Anglais, s’est donné la mort après avoir rédigé son testament. Amanda était la première épouse de Richard, Sylvie son épouse actuelle. Elles apprennent alors qu’elles pourront hériter de la coquette somme de six millions de livres à la seule condition de vivre ensemble dans une maison à Vannes, durant une année entière. En Bretagne, Jean et son subalterne fraîchement débarqué de Paris, Edouard, enquêtent sur d’étranges disparitions à Carnac. En effet, des menhirs disparaissent sans la moindre explication logique. Parallèlement à ces deux histoires, l’auteur nous emmène en l’an 11, dans une Gaule envahie par les Romains. On retrouve un Druide, sa sœur et la fille de cette dernière. Mais quel lien relie ces histoires entre elles ?

Critique :

Opération Menhirs est un roman agréable à lire. On retrouve une écriture fluide et simple, une histoire qui mêle enquêtes, mystères, magie bretonne et humour anglais. Elle est également assez prévisible même si l’auteur nous réserve quelques surprises pour la fin. Cependant, elle reste sans prise de tête, simple, que demander de mieux pour les vacances ou pour les moments de détente ?

Concernant les personnages, j’ai un avis mitigé. Au fil des pages, notre avis sur eux change. Amanda est une jeune femme qu’on se plaît à détester à cause de son humour cassant bien qu’amusant. Puis on apprend à mieux la connaître, on la comprend et lui pardonne certains écarts. De mon côté, je lui en ai voulu à la fin mais je n’en dirai pas plus. Sylvie est un personnage un peu plat à côté d’elle mais cela peut s’expliquer par son veuvage…

Un point que j’ai trouvé très intéressant c’est que, même si le texte est à la troisième personne, l’auteur ne se focalise pas sur les perceptions de tous les personnages à la fois. Chaque fois, le point de vue change entre les personnages principaux. Il est arrivé que la même scène fut répétée mais avec une façon de parler et de penser différente, lorsque deux protagonistes importants se rencontrent. Par contre, je les ai trouvés plutôt grossiers. Même si c’est assez réaliste, cela m’a déplu car il n’en reste pas moins des personnages de fiction et un peu plus de retenue aurait été apprécié mais ce n’est qu’un détail.

Autre point que j’ai particulièrement apprécié, c’est le voyage en Bretagne. C’est un coin que j’ai toujours rêvé de visiter et les romans que je lis d’habitude ne m’ont jamais emmenée là-bas. Un grand merci à l’auteur pour ce magnifique voyage dans une si belle région. Jean Vigne a su retranscrire le mystère et la magie que j’associais à ce lieu.

Autre particularité, les séjours en Gaule. C’était totalement inédit pour moi de me retrouver dans ce contexte historique. Inutile de vous préciser que j’ai adoré ce voyage dans le temps.

Concernant le contenu de l’histoire, le lien qui réunit les protagonistes, y compris ceux de l’an 11, est assez gros, certains lecteurs pourraient aller jusqu’à dire que c’est tiré par les cheveux. Je suis assez d’accord et pourtant, j’ai bien aimé ma lecture.

Mon plus gros bémol va cependant à la couverture. Je n’ai pas l’habitude de parler des couvertures de livres mais cette fois-ci je ferai une exception. Sur celle-ci, Amanda et Sylvie ont l’air hautaines voire méchantes, cela ne donne pas très envie. Ce qui est dommage parce que le contenu mérite le détour. Mais ce n’est là encore qu’un détail.

Pour conclure, je dirai qu’Opération Menhirs est un roman à emporter pendant les vacances pour le lire à la plage ou même chez soi lorsqu’il pleut. J’ajouterai que Jean Vigne est un auteur à suivre de près.

Je remercie bien évidemment Jean Vigne qui a eu la gentillesse de me prêter son roman.

Bonne lecture.

Publicités

4 réflexions sur “Je lis, je critique : Opération Menhirs

  1. Coucou !
    Concernant Amanda, je suis comme toi : Je lui en ai voulu à la fin aussi…
    Je suis plutôt d’accord avec toi pour la cover et le lien =) Mais comme tu le sais, comme je n’ai pas trouvé concluant le lien reliant la gaule et le présent, j’ai trouvé cette partie plutôt inutile et qui ne m’a que moyennement intéressée…
    Idéal pour les vacances !
    Bisous ma puce !!!

    • Oui, je le sais en effet.
      Mon intérêt est avant tout historique, j’aimerai beaucoup en apprendre plus sur les Celtes alors forcément, tomber sur une histoire qui parle de Druide, en Bretagne, avec les Menhirs etc… On se rapprochait un peu…
      Mais le dernier livre d’Ambre Dubois en parle, il me semble.

      • Si tu veux, je peux te conseiller de bons livres, c’est ma région après tout ^^ Ton prochain colis, ça sera à la découverte de la Bretagne =)

      • xD Merci !!!
        Bah attends, faut déjà que je t’envoie ton « colis été ». Il sera sur le thème des fées et des elfes (il me semble que c’est ce que tu préfères non ? ^^). Mais il me manque le deuxième livre et j’hésite (pas envie de t’envoyer un doublon).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s