Je lis, je critique : La Guerre des Eléments

Résumé personnel :

Avril Pelletier a dix-sept ans, c’est une adolescente ordinaire qui a tout de même un animal de compagnie un peu spécial. Il s’agit de Lux, une luciole. Avril a un petit copain, Mickaël, il fait des études pour devenir un brillant avocat. La mère d’Avril est morte il y a quelques années et son père voyage souvent à cause de son travail, aussi se retrouve-t-elle seule assez souvent. Mais un monstre caché sous son lit l’oblige à quitter son appartement pour rejoindre Mickaël. Lorsqu’elle y entre, elle n’y trouve pas Mickaël mais Snow, jeune homme très étrange et inconnu au bataillon. Cependant celui-ci connaît presque tout d’elle mais refuse de répondre à ses questions. Qui est-il ? Où est Mickaël ? Elle va ainsi découvrir que le monde qu’elle connaît n’est pas exactement comme il n’y paraît et, qu’elle le veuille ou non, elle devra en faire partie. Qui a dit qu’il ne pouvait jamais rien nous arriver d’extraordinaire et qu’on était forcément des êtres ordinaires.

Critique :

La Guerre des Eléments n’est que le premier roman de Perrine Rousselot et pourtant on sent déjà que l’auteur possède une plume unique et un style bien particulier, bien différent des auteurs que j’ai pu lire. Le roman est un concentré d’intrigues, une suite d’actions, de révélations et de bouleversements. Le temps mort est quasi inexistant, on passe très vite d’un évènement à un autre ce que j’ai adoré. Cependant, il faut savoir que ceci n’est pas toujours du goût de tous les lecteurs. Mais il était au mien. Impossible pour moi de lâcher le livre, une fois commencé, il faut aller jusqu’au bout.

Perrine Rousselot nous plonge dans un univers unique, l’histoire y est vraiment originale ce qui n’est pas évident de nos jours. J’espère sincèrement que le livre connaîtra une suite (qui n’est actuellement pas prévue par l’auteur) nous permettant de découvrir en détail les personnages faisant partie de ce monde, leurs pouvoirs, les missions, leurs caractéristiques etc. Le roman a une fin fermée mais il nous laisse avec bon nombres de questions concernant le décor et la partie fantastique du roman.

En parlant des personnages, j’ai adoré ceux dépeints par l’auteur, notre avis sur eux évolue tandis que leur personnalité s’affirme un peu plus au fil des pages. Le personnage principal est demeuré longtemps sur la même longueur d’onde que moi ce qui est toujours plus agréable dans un roman. Là encore le travail de l’auteur est remarquable puisqu’ils restent réalistes malgré un monde fantastique et inventé. Il est en effet préférable de voir qu’ils ne sont pas de simples robots dépourvus de sentiments humains mais bien des humains capables de réfléchir, de se poser les questions que nous nous poserions à leur place et d’adopter un comportement et des réactions que nous aurions, une fois de plus si nous avions été à leur place. Là encore, on ne retrouve pas cela partout.

La Guerre des Eléments de Perrine Rousselot est à mon avis adapté à tout le monde, adolescents comme adultes. On sent quelques hésitations de la part de l’auteur dans certaines scènes mais pour un premier roman, je lui pardonne volontiers. Perrine Rousselot est un auteur dont la plume déjà très prometteuse va s’affiner au fil de ses romans pour notre plus grand plaisir. En résumé, le roman est à lire d’urgence et l’auteur est à suivre de près.

Bonne lecture.

EDIT : Nous sommes le samedi 12 mai 2012 et j’ai un « scoop » pour vous. L’auteur a annoncé qu’elle avait commencé une suite 🙂 Autant vous dire que j’ai vraiment hâte !

Publicités

11 réflexions sur “Je lis, je critique : La Guerre des Eléments

    • Et bien, je suis ravie 🙂
      Si tu cliques sur l’image de la couverture, tu atterriras directement sur le blog de l’auteur et tu pourras l’obtenir dédicacé en plus 🙂 (oui Perrine je te fais de la pub ^^)
      Bisous 🙂

  1. Je n’arrête pas de d’entendre parler de ce roman mais malgré les bonnes chroniques que j’en lis, je ne suis pas encore que moyennement tentée. Mais ça m’arrive souvent avec beaucoup de livres géniaux (je cite un grand exemple : Hunger Games) donc peut-être vais-je me laisser tenter avec le temps =D
    En tout cas, une belle chronique !

    • Merci pour ton avis Freelfe 🙂
      J’ai hâte que tu te laisses tenter par ce roman ^^
      (Ou alors je te le mets dans ton prochain colis ?? ^^)
      =)

  2. Une très belle critique, je viens de découvrir le blog et je pense que j’y reviendrais volontiers. En tout cas tu m’as donné bien envie de lire ce roman et je garde le nom de l’auteur dans un coin de ma tête pour voir ce qu’elle deviendra =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s